Where does the rain go?

Une conférence sur la gestion de l'eau de pluie en milieu urbain inspirée par Copenhague, Paris, Londres et Bruxelles

Nous savons d’où vient la pluie, mais savons-nous où elle va ? La pluie est une ressource très précieuse sans laquelle nous ne pourrions pas vivre, mais il n’est pas toujours évident de faire face aux gros volumes d’eau qui peuvent parfois nous tomber sur la tête. Ces volumes importants peuvent provoquer des inondations et des débordements d’eaux usées qui endommagent les maisons et les infrastructures, et polluent aussi nos cours d’eau. Avec le changement climatique, les précipitations deviendront plus intenses et la situation pourrait donc s’aggraver. Bruxelles et les autres villes belges tentent de prévenir les inondations, les débordements d’égouts, et d’améliorer la qualité de leurs cours d’eau mais nous ne sommes pas les seuls : d’autres villes européennes font face aux mêmes problèmes et peuvent constituer des sources d’inspiration. 

C’est pourquoi Canal It Up et le BRAL ont convié des orateurs de Copenhague, Paris et Londres à venir présenter leurs impressionnants projets en cours de construction. Copenhague nous parlera de son Cloudburst Management Plan, Paris fera le point sur l’énorme travail en cours pour rendre la Seine propre à la baignade d’ici 2024, et Londres expliquera la construction d’un Super Sewer sous la ville. Enfin, la Région bruxelloise exposera les différentes actions entreprises ces dernières années, en cours et à venir pour lutter contre les inondations, les déversements d’égouts, et améliorer la qualité de ses cours d’eau.

Nous invitons chaleureusement tous les professionnels et citoyens travaillant autour ou intéressés par la thématique. En outre, la conférence est organisée pendant l’enquête publique du Plan de Gestion de l’Eau 2022-2027 de la Région bruxelloise. Nous espérons dès lors que la conférence pourra également alimenter cette enquête grâce aux idées et exemples de l’étranger.

Programme:

COPENHAGUE

  • Lykke Leonardsen de la ville de Copenhague, directrice du programme Resilient and Sustainable City Solutions.
  • Copenhague met en œuvre son Cloudburst Management Plan, un ensemble de plus de 300 projets dans toute la ville, incluant le principe de gestion intégrée, pour mieux gérer les eaux pluviales en vue de mettre fin aux inondations et aux débordements des égouts, pour un investissement total de 1,5 milliard d’euros.

LONDRES

  • Samantha Freelove, Legacy & Sustainability Manager chez Thames Tideway Tunnel, l’entreprise en charge de la construction du Super Sewer.
  • Londres construit actuellement son Super Sewer sous la ville pour prévenir les débordements d’égouts vers la Tamise. Ce projet vaste et ambitieux devrait être achevé d’ici 2025.

PARIS

  • Anita Ravlic de la Ville de Paris, Service Technique de l’Eau et de l’Assainissement, responsable du pôle communication, relations internationales et musée des égouts.
  • Paris veut rendre la Seine propre à la baignade d’ici 2024 afin d’organiser plusieurs disciplines olympiques de natation directement dans sa rivière. Pour cela, l’eau doit être en parfait état. C’est pourquoi Paris, après une série de projets, travaille actuellement à la construction d’un dernier bassin d’orage, le projet Austerlitz, pour mettre fin aux débordements d’égouts vers la Seine d’ici 2023.

BRUXELLES

  • Bruxelles vient d’élaborer sa dernière version du Plan de gestion des eaux pluviales 2022-2027 et présentera les projets futurs comme la gestion dynamique des bassins d’orage, l’optimalisation des déversoirs et les projets de gestion intégrée des eaux de pluie pour éviter les inondations et les débordements d’égouts vers le canal et la Senne.


Informations pratiques :

Où :Tour & Taxis, Bâtiment Bruxelles Environnement, Avenue du Port 86C/3000, 1000 Bruxelles
Quand : Lundi 6 mars 2023, les portes s’ouvrent à 13h30, début de la conférence à 14h suivi par une réception de 17h à 18h
Langue : La conférence se tiendra en anglais, français et néerlandais. Des interprètes assureront la traduction en direct et des casques seront mis à disposition afin que chacun puisse suivre les interventions dans la langue de son choix (EN/FR/NL).

Inscrivez-vous à cette conférence en remplissant ce formulaire :